L’heure du départ

Voyage Aucun commentaire »

Juste un petit mot pour spécifier qu’on a vu nos premières gouttes d’eau du voyage. On a été sous la pluie un gros 30 secondes, soit la marche du taxi à la porte de l’aéroport. La météo a été exceptionnelle durant notre séjour ici. Je m’attendais à plusieurs jours de pluie, mais finalement on n’en a pas eu du tout!!!

On est arrivés pas mal en avance à l’aéroport, il y a vraiment beaucoup de monde, ça se compare pas à Toronto. Et il fait chaud en maudit!

Mind The Gap

Voyage Aucun commentaire »

Pour notre dernière journée en Angleterre, on s’est promenés un peu partout à Oxford. On a entre autres vu la salle à dîner du Christ Church College, soit la salle à dîner dans Harry Potter. On a déambulé dans les rues jusqu’à notre départ après souper. Et on a pris notre première bière dans un pub traditionnel.

C’est la deuxième fois que je porte un chandail de soccer (pardon, de football) que je me suis acheté de l’équipe de Liverpool dont je ne connais même pas le nom, et encore moins s’ils sont bons et ça fait trois commentaires que je reçois de gens qui prennent pour cette équipe là. C’est du sérieux le soccer.

Ça me rappelle la première journée au camp FPF à Moncton, quand Samir écoutait je-ne-sais-plus-trop-quelle partie de soccer, et qu’il avait fait peur à du monde parce qu’il jurait en arabe et qu’il passait sa frustration sur une table.

York Minster, Yoda et Oxford

Voyage Aucun commentaire »

Aujourd’hui on a fait la grâce matinée, on s’est levés à 9h. Il faisait beaucoup plus froid, on n’était pas fâchés. Il semble avoir pleut cette nuit, mais on n’a toujours pas vu une goutte de nos yeux.

On a été visiter le York Minster. On a monté dans la tour : 275 marches à monter dans un escalier en spirale tellement étroit qu’on aurait pas pu passer deux de large. J’ai calculé que ça virait environ 25 fois en rond. Rendu à moitié chemin, ma mère a pogné un fou-rire et a pissé dans ses culottes.

Ensuite on a été sur un walking tour gratuit et c’était un monsieur de plus de 80 ans, bénévole, qui faisait le guide. Il était drôle, il me faisait penser à Yoda mais il était vraiment allumé et super intéressant. On pensait avoir pas mal fait le tour de York et on cherchait plutôt à tuer du temps avant de prendre le train, mais il nous a apporté à des endroits qu’on avait pas vu « pantoute »!

On est dans le train pour Oxford, c’est déjà notre dernière journée complète demain. Ça passe vite.

On a entendu parler de l’avion d’Air France qui s’est écrasé dans l’océan Atlantique trois jours passés, tuant 228 personnes. Ça me stresse aucunement, mais ça fait réfléchir quand même.

C’est drôle comment même à des milliers de kilomètres de distance, on se ressemble entre peuples; la vieille madame assise face à moi passe le temps en tricotant.

[…]

On a marché de la station de train vers nos chambres à l’un des 37 collèges de l’Université d’Oxford (on est dans l’un des plus récent, fondé en 1887…). Ça nous a donné un premier apperçu de la ville. J’ai déjà hâte à demain : c’est jeune, c’est vivant et il y a plein de choses à voir.

Armand a pris sa douche et la lumière automatique s’est fermée pendant qu’il était encore à l’intérieur. Il a fait de son mieux et est sorti crampé de rire, mais avec son chandail à l’envers.

Bye bye Londres, hello York

Voyage Aucun commentaire »

Ce matin on s’est levés très tôt pour prendre le train en direction de York. On a ensuite pris un hop-on-hop-off mais « tcheu godaim » de chaleur, on a pas pu rester sur l’autobus jusqu’à la fin. Je pense que mon corps commençait à couper des fonctions non-vitales. Je me suis étendu dans un banc, à moitié mort, et je rêvais d’être à la côte à Miscou. Des fois il n’y a pas de meilleure place qu’à la maison.

Ça nous a siffoné nos énergies, on s’est traînés les pieds le reste de l’après-midi. On est revenus à l’hôtel prendre un somme sur l’heure du souper. On va manger au resto de l’hôtel tantôt et se coucher pour la nuit.

On sort de Londres

Voyage Aucun commentaire »

Aujourd’hui on embarque sur un tour d’autobus qui nous apporte au château de Windsor (où la reine réside), à Stonehenge (où il y a des roches en cercle depuis 3500 ans) puis à Bath (une ville habitée par les romains il y a presque 2000 ans).

Notre premier arrêt, soit au château de Windsor, risque bien d’être mon « highlight » personnel du voyage. On avait évidement juste accès à certaines sections du château, mais c’était assez pour m’estomaquer, rien de moins. Une des choses qui m’ont le plus impressionnées de ma vie. J’ai de la difficulté à construire une phrase qui exprime ma pensée. Il y a juste des mots qui me viennent à l’esprit : majestueux, richesse, grandiose, summum de la luxure. C’est incroyable l’argent et l’ouvrage qui a été mis sur ce château depuis 950 ans. Les gigantesques peintures sur les murs et les plafonds, les tapisseries, les œuvres d’art, les lustres, les expositions d’armes et d’armures, les bustres, les cadeaux des autres pays, les mobiliers, c’est juste inimaginable. Quand le roi ou la reine voulait quelque chose, il ne recevait que le meilleur. Je m’attendais que se soit spécial, mais quand on est entrés, c’était comme un seau d’eau en pleine face. Wow. Les jardins extérieur étaient tout aussi beaux.

Ensuite nous sommes allés voir le site de Stonehenge. Il y a eu trois versions du site à travers les millénaires, celle qu’on voit aujourd’hui date d’entre 3500 et 4500 ans. C’était bien, mais je m’attendais à plus que ça. Oui c’est un peu mythique, mais on a trouvé que c’était plus un tas de roches que d’autre chose. Le site est assez petit, je pensais que c’était beaucoup plus grand. J’imagine que comme le changement de gardes au Palais de Buckingham, ça se doit d’être vu, mais je n’y retournerais pas.

J’écris cette première partie dans l’autobus en route vers Bath. On roule dans des campagnes et le paysage ressemble aux nôtres, mais à quelques différences près. Les routes sont très étroites et la forêt se rapproche jusqu’au bord du chemin, il n’y a pas de place du tout pour se tasser en cas de panne. Les branches sont taillées verticalement pour ne pas qu’elles touchent aux voitures, mais aussi horizontalement pour ne pas qu’elles accrochent le toît des véhicules hauts. Ça donne vraiment l’impression de rouler dans un tunnel à certains endroits. On dirait que la forêt est plus « vieille » : elle est très dense et les arbres sont gros. On a passé à travers quelques villages et c’est bizarre comment les maisons sont embarquées les unes sur les autres, même en campagne.

Après 5 jours, j’ai toujours de la misère avec les voitures qui roulent à gauche. Ça me surprends encore quand je les vois arriver du « mauvais » bord. Une chance qu’on a pas loué de char, je m’aurais chaviré.

[…]

Notre visite à Bath est maintenant terminée, les bains romains étaient moins excitants que prévu. C’est très vieux mais c’était du pareil au même. La ville comme telle par contre était vraiment belle, l’architecture ressemble à celle de Londres mais c’est en pente, donc ça donnait une superbe vue d’ensemble.

Ça nous a donné l’occasion de voir la campagne. Demain on quitte Londres pour aller à York, où les vikings étaient installés pendant un certain temps.

WP Theme & Icons by N.Design Studio
Entries RSS Comments RSS Connexion